Des objectifs clairs et volontaires

Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40%

Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050

Réduire la consommation d’énergies fossiles de 30 % en 2030

Porter la part des énergies renouvelables à 23%

Porter la part du nucléaire à 50%

De nombreuses initiatives sont lancées

  • Appel à projets « territoires à énergie positive »
  • Initiative 1500 méthaniseurs en 3 ans
  • Appel à projets « territoires zéro gaspillage zéro déchet »
  • Poursuite des simplifications administratives
  • Nouveaux appels d’offres énergies renouvelables
  • Adoption d’un plan déchets 2014-2020
  • Finalisation du dispositif pour la troisième période 2015-2017 des certificats d’économie d’énergie
  • Poursuite et dynamisation du Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat

Les 8 chapitres du projet de loi

  1. Définir les objectifs communs pour réussir la transition énergétique, renforcer l’indépendance énergétique de la France et lutter contre le réchauffement climatique
  2. Rénover les bâtiments pour économiser l’énergie, faire baisser les factures et créer des emplois
  3. Développer les transports propres pour améliorer la qualité de l’air et protéger la santé
  4. Lutter contre les gaspillages et promouvoir l’économie circulaire de la conception des produits à leur recyclage
  5. Favoriser les énergies renouvelables pour diversifier notre mix énergétique et valoriser les ressources de nos territoires
  6. Renforcer la sûreté nucléaire et l’information des citoyens
  7. Simplifier et clarifier les procédures pour gagner en efficacité et en compétitivité
  8. Donner aux citoyens, aux entreprises, aux territoires et à l’état le pouvoir d’agir ensemble

Les 5 familles

  • L’énergie solaire
    • L’énergie solaire photovoltaïque
    • Le Solaire thermique basse température
    • Le solaire thermique haute température
  • L’énergie éolienne
  • L’énergie hydraulique – Hydroélectricité
    • La grande hydraulique
    • La petite hydraulique
    • Les énergies marines
  • La biomasse
    • Bois énergie
    • Le biogaz
    • Les biocarburants
  • La Géothermie

Répartition des énergies dont les énergies renouvelables – France

Répartition des énergies dont les énergies renouvelables - France

Source : Ministère Développement durable fiche 5

La Biomasse : Première source d’énergie renouvelable en France

La biomasse : ses ressources diversifiées

biomass 1Le bois énergie ou biomasse solide

Le bois est une énergie renouvelable. paille, les résidus solides des récoltes, les grappes de maïs, la bagasse de la canne à sucre, les grignons d’olives …

biomass 2Le biogaz

Matières organiques qui libèrent le biogaz lors de leur décomposition selon un processus de fermentation (méthanisation).

On l’appelle aussi « gaz naturel renouvelable » ou encore “gaz de marais”, par opposition au gaz d’origine fossile.

biomass 3Les biocarburants

Les biocarburants (agrocarburants), issus de la biomasse. deux filières industrielles : l’éthanol et le biodiesel. 70 % à partir de la betterave, et à 30 % à partir de céréales. Le biodiesel issu des graines oléagineuses (colza, tournesol).

Chiffres clés de l’énergie Février COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Février 2014

La biomasse Enr – Objectifs 2020

La valorisation énergétique de la biomasse : Objectif France : + 20 millions (Mtep),soit 20 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie.

Une augmentation de la production d’électricité et de chaleur à partir de biomasse de 7,5 Mtep – soit un tiers de l’augmentation de la production d’énergie renouvelable.

Part de la biomasse au mix énergétique

  • Le bois énergie : 46% Enr produites en France 2008
  • Les biocarburants (11%)
  • Les déchets urbains renouvelables (6%)
  • Le biogaz et les résidus de récoltes
  • La biomasse (chaleur, électricité, carburants) plus de 63% de l’énergie produite en France

 

  • Le bois énergie domestique (7,6Mtep)
  • Le bois énergie pour le collectif/tertiaire/industrie (2,5Mtep)
  • Les biocarburants (2,3Mtep)
  • Les déchets renouvelables (1,2Mtep)
  • Le biogaz (0,6Mtep)

Source : SER La biomasse en France: chiffres clés 2012